800l Malawi : observations après 2 ans

Aller en bas

800l Malawi : observations après 2 ans

Message par chalamala le 15/1/2011, 09:43

Voilà environ 2 ans que j'ai reconverti le bac de mon salon au Malawi.
Il s'agissait à la fois d'un retour aux sources (j'ai eu une première
période Malawi de fin '70 à milieu '80) mais aussi d'une nouvelle
expérience, car la première fois je maintenais la plupart des espèces
par trio, cette fois-ci, disposant d'un bac de 2,70m de long, j'ai osé
plusieurs mâles de chaque espèce.
La population choisie était :
Lethrinops marginatus Matema (4 couples), Placidochromis sp. phenochilus
Tanzania (3 couples), Protomelas sp. Taiwanee Reef (3 couples),
Sciaenochromis fryeri Maleri "Iceberg" (4 couples). Tous subadultes.
1ère constatation : les Lethrinops ne sont pas faits pour un bac
communautaire. Jamais ils ne se sont colorés, et la moitié d'entre eux
ont dépéri. J'ai un ami qui les tiens en bac spécifique et là,
ils pètent la forme. Donc, plus de Lethrinops tant que je ne pourrai
pas consacrer un bac à eux seuls. Je les ai remplacés par des Labidochromis caeruleus Lion's
Cove (merci Tony).
2ème constatation : Si les Taiwanee Reef souffrent facilement d'une association avec des espèces
dominantes, quand ils sont maîtres ce sont des poissons superbes... du
moins les mâles. Les femelles ont, dès le départ, pondu comme des
lapines mais sont restées rachitiques. Je pense qu'il vaut mieux
laisser grandir les femelles de cette espèce à part, et ne leur fournir
un mâle qu'une fois adultes.
3ème constatation : avec l'âge, les fryeri Iceberg deviennent beaucoup plus dominants que les Likoma que
j'ai maintenus par le passé. Ils contestent maintenant la maîtrise du
bac aux Taiwanee Reef (en fait, seul le Taiwanee dominant parvient à
leur faire face). Je crois que je vais les remplacer par des Likoma
qui, de plus, possèdent cette belle anale rouge.
4ème constatation : les phenochilus Tanzania vivent en paix mais ne parviennent pas à
s'imposer pour se reproduire. En deux ans, je n'ai observé que 3
incubations. Leur reproduction doit être facilitée par un bac
spécifique.
5ème constatation : toujours pour les pheno, 3 mâles, c'est trop peu : le dominant est superbe, son dauphin est lui aussi très beau, mais le 3ème reste chétif, il aurait même tendance à s'étioler. 4 couples auraient mieux valu que 3.
Tous ces poissons sont maintenant adultes, et 30 exemplaires dans 800l, c'est à mon sens 10 de trop. Je
vais remanier ma population...

Smile
avatar
chalamala
Langue pendue
Langue pendue

Masculin Date d'inscription : 11/01/2011
| Messages : 150

Localisation obligatoire : Tubize, Belgique
Bac(s) : une vingtaine pour 4 m3 d'eau

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum